Bastia/Borgo - USBCO : l'occasion de se reprendre en beauté Le 09 September 2021
C'est sur l'île de Beauté que les Rouge et Noir ont rendez-vous ce vendredi, plus précisément sur le terrain de Bastia/Borgo, lanterne rouge du championnat de National, pour le compte de la 6e journée (19h00). Pour prendre des points et idéalement retrouver le goût de la victoire.


Un été un peu similaire chez les Corses

Seizième de National la saison passée, juste derrière l'USBCO, Bastia/Borgo a longtemps patienté, comme nos protégés, avant de savoir si sa relégation sportive en National 2 était confirmée, ou non. Finalement repêchés, les Corses ont perdu une douzaine de joueurs dont leur gardien Florian Escales (Annecy) ou encore leur buteur Geoffray Durbant (10 réalisations, Laval).


Un recrutement sous le signe de l'expérience

Cet été, le coach bastiais Albert Cartier, ancien défenseur central puis entraîneur du FC Metz notamment, a donc dû reconstruire un groupe capable d'aller chercher le maintien, voire mieux. Julien Anziani, qui a connu la Ligue 2 avec le GFC Ajaccio, ou encore le très expérimenté gardien de but Arnaud Balijon, 236 matches de Ligue 2 au compteur (ex-Reims, Laval, le Red Star ou encore Le Havre) ont ainsi accepté de relever le défi.

Il y a peu, Borgo a frappé fort en recrutant deux attaquants au CV XXL, Florian Raspentino, 85 matches en Ligue 1 et autant en Ligue 2 avec des passages par Nantes, l’OM, Valenciennes ou encore Grenoble, et Idrissa Ba, 152 matches en National et 44 en L2 (ex-Bourg, Les Herbiers, Dunkerque et dernièrement Pau).


Un départ compliqué

Si l'USBCO est bien évidemment contrariée par les deux dernières défaites en date, Bastia/Borgo, lui, est lanterne rouge du championnat de National avec zéro victoire et deux petits points au compteur. Néanmoins, s'ils ont perdu lors de leurs trois premiers déplacements de la saison, les insulaires ont accroché Bourg et Laval sur le même score (2-2) et sont toujours invaincus à la maison.

Certes, les Boulonnais ont perdu deux fois à Borgo en 2020 (1-0 en février puis 2-1 en octobre). Qu'à cela ne tienne, ils voudront se refaire une santé sur l'île de Beauté ce week-end. Histoire, aussi, d'accueillir Cholet dans la foulée avec davantage de sérénité. Allez Boulogne, allez les Rouge et Noir ! 
 
Alexandre CHOCHOIS