"Gommer les erreurs afin de sortir de cette zone délicate." E. CHELLE Le 17 November 2021

 

Mercredi 17 Novembre

Conférence de presse d’avant-match

SEDAN vs USBCO

 

 

Éric CHELLE, entraîneur de l’USBCO

 

« Ce fut dix très bons jours de travail. Nous avons décidé la semaine dernière d’installer un gros volume d’entraînements, avec une sorte de mini-stage de préparation.

C’était une semaine en mode commando où nous avons notamment beaucoup travaillé sur la partie préparation physique afin d'être prêt sur les matchs qu’ils nous restent sur cette fin d’année 2021.

Nous en avons également profité pour recadrer certaines choses au niveau de la vie de groupe et aussi du jeu pour bien préparer ce match face à Sedan.

 Il faut valider ce bon travail et également ce dernier match face à Bourg-En-Bresse qui fût intéressant dans le contenu.

Ce n’est peut-être pas facile à entendre puisqu’il y a eu défaite mais il y a eu des bonnes choses.

Depuis le dernier match et lors de ces dix derniers jours, il a aussi fallu « nettoyer les têtes », analyser nos rencontres : il y a des bonnes choses je le répète mais aussi des mauvaises comme le fait que nous encaissons trop de buts sur des accumulations de petites erreurs et cela il faut le changer. 

On s’est servi de cette semaine sans match officiel pour faire des analyses vidéos par secteur de jeu.

Nous sommes conscients qu’il faut prendre des points et on va se rendre à Sedan pour en prendre le maximum.

Me concernant ? Moralement j’oscille entre différents états d’esprits : La confiance n’est pas partie parce que je vois ces choses intéressantes même si les résultats ne sont pas là. Dans mes satisfactions je vois par exemple des joueurs qui s’expriment et s’épanouissent pour certains dans mon système de jeu qui n’est pas le plus facile. Je pense notamment à Benjamin Gomel, Rayan Frikeche, Antoine Hainaut pour ne citer qu’eux.

Je suis sur un projet long terme ici, avec une première année où je sais que l’objectif est le maintien.

L’idée de faire évoluer ce groupe par du travail et pourquoi pas avec des apports d’autres joueurs qui viendraient nous renforcer et qui apporteraient un plus autant dans le groupe que dans le jeu.

Comme tout le monde je suis très déçu par les résultats mais, aujourd’hui, ce qui m’importe, c’est le contenu, de gommer les erreurs et que l’on puisse sortir de cette zone délicate.

Quel discours aux joueurs ? Mon discours auprès d’eux doit être réaliste : Je dois précisément pointer le positif et le négatif.

Les joueurs sont conscients de la situation mais se doivent de garder la tête haute.

Nous sommes TOUS tournés vers l’objectif Sedan ce vendredi."

 

Clarck NSIKULU, attaquant de l'USBCO

 

« C’est une situation difficile pour tout le monde alors on essaye d’être encore plus uni, soudé et complice que nous l’étions déjà. Cela nous apporte dans la qualité de nos entraînements également. 

On essaye de tirer le maximum de positif dans ce qu’on fait au quotidien. On voit les bonnes choses et on espère que cela va vite tourner pour remonter au classement. 

La trêve nous a été bénéfique pour encore plus travailler. Il nous reste 3 matchs jusque la trêve hivernale : On va tâcher d’appliquer ce qu’on a réalisé cette semaine et d’avoir des résultats. 

Nous sommes tous là pour tout faire pour remontrer la position dans le classement de l’équipe. On est vraiment préoccupé par cela et rien d’autres. Nous tachons de faire le travail sur le terrain, tous ensemble. On est complètement focalisé sur cette recherche de performances et de résultats.

Bien sûr, nous pouvons nous améliorer sur le plan offensif. Le classement fait aussi que l’on peut avoir parfois un manque de confiance ou une pression supplémentaire… On fait beaucoup de spécifiques pour être plus tueur devant le but et plus connectés tous ensemble.

J’espère que, sur ces 3 prochains matchs, on va montrer que l’on a la capacité pour faire mal aux autres équipes. »